Département du Haut-Rhin : un projet sanitaire majeur

Le laboratoire vétérinaire « Alsacien » a réalisé ses premiers tests de dépistage Covid-19. Une initiative pionnière qui servira d’exemple et pourra être déployée par d’autres Départements. Après avoir obtenu un avis favorable du directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) Grand Est, les laboratoires départementaux d'analyses (LDA) alsaciens, ont réalisé les premiers tests de dépistage coronavirus mercredi 22 avril. Entre 400 et 500 tests par jour La mutualisation des équipes et des moyens des deux laboratoires départementaux bas-rhinois et haut-rhinois peut ainsi considérablement renforcer les capacités de dépistage du COVID 19 sur l’ensemble du territoire alsacien. De 100 à 150 tests dans les premiers jours de montée en charge, le laboratoire « Alsacien » pourra réaliser à terme jusqu’à 400 à 500 tests par jour. Bel exemple de coopération avant la Collectivité européenne d’Alsace Cette coopération est un nouvel exemple concret et solide de la plus-value de la création de la future Collectivité européenne d’Alsace (CeA) qui verra le jour dans un peu plus de 250 jours. Et ce n’est qu’une première étape pour le laboratoire en mode « Alsace » : il pourra également s’engager dans la réalisation des tests sérologiques (à partir d’un prélèvement sanguin), pour préparer au mieux la reprise de l’activité et la sortie progressive du confinement.
Sourcé par
le 18 May 2020
logo du porteur de projet